Qui sommes-nous ?

"Les Enfants Adoptés De Roumanie" (L.E.A.D.R.) était une réunion de personnes bénévoles : nés en Roumanie et adoptés par des couples francophones, et des personnes sensibles aux questions de l'adoption internationale en Roumanie. De 2014 à 2015 LEADR a créé des espaces et des outils adressés aux adoptés d'origine roumaine pour faire entendre leur parole et pour contribuer à leurs recherches. Aujourd'hui le collectif a évolué en Association Française Orphelins de Roumanie (A.F.O.R.), association loi 1901, créé en septembre 2015 : www.orphelinsderoumanie.org

mercredi 23 avril 2014

Recherche des origines : à partir d'Internet ! (1/3)



Né en Roumanie : comment retrouver ses parents biologiques ?

                                                                                                                                   







La volonté de connaître ses origines est un besoin légitime qui généralement nous tenaille secrètement depuis l’enfance et qui, tant qu’on reste avec cette interrogation, jamais ne s’estompe. On est toujours pris entre ce désir de savoir et la crainte d’être déçu. L’expérience de ceux qui ont retrouvé  leur  mère ou famille d’origine tend à indiquer que ce n’est pas tant de savoir comment seront ou comment se comporteront  nos géniteurs qui est libérateur, que de pouvoir tout simplement  mettre un visage, une  voix, une histoire  à la place d’un grand vide généalogique.



Nouvelle Pythie, quelle personne aujourd'hui en recherche de ses origines n'aura pas déjà essayé de demander à Google ? 

Or, avec la fréquence d'utilisation des réseaux sociaux, le succès de ces démarches est grandissant. Ainsi, il se peut qu'on ait des réponses, mais est-ce seulement cela qu'on cherche ?



Avec  

  • son nom/prénom roumain,
  • ses dates et lieux de naissance,
  • le nom de sa mère biologique, 
  • son année et lieu d’adoption,

On a les éléments pour envisager des recherches.  

Entamer des recherches concernant ses origines est une véritable enquête qui, selon les cas, peut être plus ou moins longue, voir même ne pas aboutir. 
Il arrive parfois qu’on pense être sur la bonne piste mais qui, au final, ne s’avère pas être la bonne. Quelque soit leurs aboutissements, ces recherches sont toujours l’occasion de faire des rencontres inattendues et riches ! Mais ne nous y trompons pas, Internet nous laisse seul face à un écran. Or cette démarche, si elle est entreprise sérieusement, ne peut l'être entreprise entièrement seul. 

Ainsi, parfois si cette enquête est peut-être exaltante, elle se révélera d'autre fois décourageante. Dans le cas de réponses négatives elle deviendra alors complètement déprimante. Même préparé à toutes éventualités, certains adoptés confient qu'on ne l'es jamais face à certaines situations, d'où l'importance d'être accompagné.

Cette démarche intime est bonne à partager avec ses proches. Tout en restant une aventure individuelle, il faut arriver à leur donner une place. Cela est important, car cette quête suscite parfois beaucoup d'incompréhension et génère des angoisses, notamment pour les parents adoptifs. 

C'est pour cela que nous conseillons à nos lecteurs adoptés d'entrer en contact avec nous, d'autres adoptés sur le forum ou sur le groupe facebook afin de discuter, de recueillir des conseils pour se préparer. Le contact d’autres personnes ayant réalisées ces recherches ou effectuant actuellement ces démarches sera toujours enrichissant, voir l'occasion de créer de belles amitiées. 




1.Les recherches sur Internet




Grâce à Internet nous avons désormais la possibilité de contacter le monde entier en quelques "clics" et de mener de véritables enquêtes.



a.Contact


Dans l'article Recherche des origines : démarches (3/3) nous présentons les différentes autorités que vous pouvez contacter, dont notamment le service de l'Autorité Nationale pour la Protection des Droits de l’Enfant et l’Adoption (A.N.P.D.E.A.) auquel vous aurez affaire.


b.Enquête


Les roumains sont aussi sur Facebook, de sorte qu’on y trouve beaucoup d’homonymes. Il se peut que vous ayez des frères et sœurs biologiques, mais ils ne portent pas forcément le même nom que vous.

Vous pouvez envoyer un message à une personne roumaine en utilisant le traducteur Google. (nb : dans l'optique de vos recherches, nous vous conseillons d'apprendre la langue ou quelques rudiments)

Quand vous contactez quelqu’un que vous supposez être de votre famille biologique, surtout ne donnez pas d’emblée tous les éléments, de sorte à ce que si la personne répond qu’elle est bien votre mère ou votre frère, de pouvoir le vérifier. 
Par exemple vous indiquez la région de naissance et non la ville, si c’est réellement la bonne personne, elle sera en mesure de vous indiquer la ville. Ou alors  vous indiquez le nom et prénom de la mère et seulement le nom du père. La personne devra alors vous dire le prénom du père.


Vous pouvez aussi chercher sur les annuaires téléphoniques roumains : http://abonati.ro/


Sur Google , il faut toujours pour chaque nom ou série de mots recherchés consulter une dizaine de pages. 

Il faut chercher avec toutes les combinaisons possibles de mots par exemple : 
-avec le nom et prénom de la mère  et la ville de naissance  
-avec le nom et prénom de la mère et  avec la région de naissance. (c’est important car souvent ils déménagent dans une ville voisine) 
- avec le nom seul et le lieu de naissance, puis avec la région de naissance
- avec le nom prénom du mère et du père si ce dernier est connu
- avec votre prénom roumain et votre date de naissance pour le cas où votre famille biologique aurait passé une annonce sur le net.

les recherches sur Google il est préférable  les refaire à espace régulier car 1 élément a pu vous échapper précédemment où alors il peut y avoir un nouvel article où figure le nom que vous recherchez.   

N’oubliez pas non plus quelques techniques de recherche :

- vous pouvez faires les mêmes recherches à partir du moteur de recherche sur les «images».

- lorsque vous cherchez un mot clef précis, inscrivez leur entre guillemet :
ex: si vous cherchez Luca, et que google vous propose Lucas, inscrivez dans votre barre de recherche : «Luca».

- si vous voulez chercher dans un site intéressant à partir du moteur de recherche google : écrivez dans la barre de recherche google le mot " luca " puis écrivez " site: " suivi de l'adresse du site internet en question : 
luca site:www.wikipedia.fr



2. Vous inscrire sur la liste de ce site 




Vous inscrire sur la liste de ce site, permettra déjà à une personne qui vous rechercherait avec votre nom roumain et date de naissance, de vous retrouver grâce aux moteurs de recherches.
                                                 


3.  Créer une page 




Vous pouvez également faire une page sur Facebook ouverte au public avec toutes les informations relatives à votre naissance qui pourraient être selon vous des indices, de sorte à ce qu’on puisse aussi vous trouver. 
Nous pouvons également consacrer un article dans le blog.




4. Pour les adoptés de nationalité Suisse



Daria Michel Scotti, psycologue et membre du site Suisse  : www. espace-adoption.ch  nous indique les infos suivantes :
Vous pouvez ppublier une annonce sur (http://www.espace-adoption.ch/index.php?master=interieur&publique=&rubrique=6) qui est visité par un grand nombre de personnes en Suisse.

Parmi nos différents partenaires, vous pouvez contacter de notre part le Service Social International (http://www.ssiss.ch/fr/recherche_des_origines_et_de_parente), une fondation qui aide aux démarches concrètes et pourra vous orienter, voire même vous assister directement. Le service juridique du SSI pourra aussi vous renseigner sur le cadre légal autorisant de telles recherches. Je ne suis pas sûre de savoir ce qu'il en est à l'heure actuelle.

La croix-rouge suisse dispose aussi d'un service d'aide aux recherches: https://www.redcross.ch/fr/organisation/service-de-recherches/la-recherche-de-personnes-disparues

Enfin, je vous conseille de prendre éventuellement contact avec l'autorité centrale fédérale en matière d'adoption: https://www.bj.admin.ch/bj/fr/home/gesellschaft/internationale_adoption.html





inconographie : capture d'écran © lesadoptesderoumanie




                                                                    Page 1/3                                                                   .../...        

..